www.agir-thrombose.fr
www.ambulatoire-sanofi.fr
www.ams.sanofi.fr
www.antibio-responsable.fr
www.aucoeurducholesterol.fr
www.contreladouleur.fr
www.diabplus-equilibre.fr
www.diabeteanalytics.fr
www.diabete-emotions.fr
www.gaucherfrance.fr
www.retrouverlemouvement.fr
www.sanofi-arthrose.fr
www.sanofi-diabete.fr
www.sep-ensemble.fr
www.thromboseval.fr
nosmedicaments.sanofi.fr
www.labsante.sanofi.fr
www.lesvictoiresduprive.fr
prevenirlesadherences.com
www.sanofi.fr
www.sanofigenzyme.fr

Les otites moyennes aiguës

Taille des textes

Description :

L’otite moyenne aiguë est une surinfection (virale ou bactérienne) de l’oreille moyenne. Il en existe différents types : congestive, séromuqueuse et purulente. Seule l’otite moyenne aiguë purulente (OMAP) peut être d’origine bactérienne.1,2

L’otite est dite congestive, s’il n’y pas d’épanchement dans la caisse du tympan. Elle sera purulente, en cas d’épanchement d'un liquide jaunâtre dans l'oreille moyenne. L’otite séro-muqueuse se manifeste par un épanchement sans inflammation de la membrane tympanique, ni douleur.

Fréquence :

L’otite moyenne aiguë est d’origine bactérienne dans 60 à 70 % des cas. Elle est très fréquente chez les enfants de moins de 3 ans, notamment chez ceux gardés en collectivité.2

Germe(s) impliqué(s) :

Les bactéries principalement retrouvées sont Streptococcus pneumoniae (environ 1 OMAP sur 3), et dans un autre tiers Haemophilus influenzae (environ 1 OMAP sur 3).

Signes cliniques :

L’otite moyenne aiguë peut s’accompagner de douleurs au niveau de l’oreille ou de sensation d’oreille bouchée. Chez les plus petits ne pouvant pas s’exprimer, elle est souvent responsable de modifications du comportement : irritabilité, troubles du sommeil, pleurs… Une fièvre supérieure à 38°C peut compléter le tableau clinique.1,2

Prise en charge :

Bien que la majorité des otites purulentes guérissent spontanément, une antibiothérapie adaptée aux germes responsables permet de réduire la durée et l’intensité des symptômes. Elle est recommandée, systématiquement chez les enfants de moins de 2 ans, chez les enfants de plus de deux ans ayant des symptômes intenses et chez les adultes.1

  1. Antibiothérapie par voie générale en pratique courante dans les infections respiratoires hautes de l’adulte et de l’enfant. Recommandations. Novembre 2011
  2. http://www.ameli-sante.fr/otite-moyenne-aigue-de-lenfant/definition-otite-moyenne-aigue.html consulté le 15 mars 2015.