www.agir-thrombose.fr
www.ambulatoire-sanofi.fr
www.ams.sanofi.fr
www.antibio-responsable.fr
www.aucoeurducholesterol.fr
www.contreladouleur.fr
www.diabplus-equilibre.fr
www.diabeteanalytics.fr
www.diabete-emotions.fr
www.gaucherfrance.fr
prevenirlesadherences.com
www.retrouverlemouvement.fr
www.sanofi-arthrose.fr
www.sanofi-diabete.fr
www.sep-ensemble.fr
www.thromboseval.fr
nosmedicaments.sanofi.fr
www.labsante.sanofi.fr
www.lesvictoiresduprive.fr
www.sanofi.fr
www.sanofigenzyme.fr

Le panaris

Taille des textes

Description :

Le panaris est une infection localisée sur le doigt. Il peut toucher le pourtour de l’ongle ou la pulpe du doigt.1,2

Germe(s) impliqué(s) :

Le germe principalement retrouvé est Staphylococcus aureus.1

Signes cliniques :

Il survient deux à quatre jours après une blessure de la peau (écharde, piqure d’insecte, manucure…). Il se manifeste par des douleurs locales, une hyperthermie locale et une tuméfaction rouge. Non traité, il peut évoluer vers un abcès qui s’accompagnera de douleurs plus importantes et de fièvre.1,2

Localisation :

Le panaris peut se localiser aux différents endroits de la main. Dans la majorité des cas, on le retrouve à la base de l’ongle ou le long de celui-ci. Mais il peut aussi se situer sur la pulpe des doigts.1,2

Prise en charge :

En l’absence d’abcès, des bains antiseptiques et une surveillance régulière seront suffisants. Si le panaris est au stade d’abcès la prise en charge pourra nécessiter une antibiothérapie et une excision de la zone infectée. Une prophylaxie antitétanique est recommandée en cas de non protection vaccinale.1,2

  1. CMIT. Infections cutanées à pyogenes. In : E.PILLY : Vivactis Plus Ed ; 2014 : pp 240-242.
  2. http://www.ameli-sante.fr/panaris/definition-panaris.html - Consulte le 3 mars 2015