www.agir-thrombose.fr
www.ambulatoire-sanofi.fr
www.ams.sanofi.fr
www.antibio-responsable.fr
www.aucoeurducholesterol.fr
www.contreladouleur.fr
www.diabplus-equilibre.fr
www.diabeteanalytics.fr
www.diabete-emotions.fr
www.gaucherfrance.fr
www.retrouverlemouvement.fr
www.sanofi-arthrose.fr
www.sanofi-diabete.fr
www.sep-ensemble.fr
www.thromboseval.fr
nosmedicaments.sanofi.fr
www.labsante.sanofi.fr
www.lesvictoiresduprive.fr
prevenirlesadherences.com
www.sanofi.fr
www.sanofigenzyme.fr

L’impétigo

Taille des textes

Description:

L’impétigo est une infection cutanée de l’épiderme.1

Fréquence :

C’est une maladie fréquente chez l’enfant de deux à cinq ans.2 Elle est très contagieuse, et peut créer de petites épidémies familiales ou collectives justifiant d’une éviction scolaire.1

Germe(s) impliqué(s) :

Les germes responsables sont Streptococcus pyogenes et Staphylococcus aureus. Ils peuvent être associés.1

Formes cliniques et localisation :

Il existe deux formes d’impétigo :

L’impétigo bulleux : se présente sous la forme de grandes bulles flasques, reposant sur une peau érythémateuse, se rompant dans un second temps en laissant des lésions arrondies. C’est la forme caractéristique chez le nouveau-né et le nourrisson.3

Il se localise le plus souvent dans la région du siège ou de la face, et parfois au niveau des paumes et des plantes. La muqueuse buccale peut aussi être atteinte.

L’impétigo croûteux : se présente sous la forme de bulles disparaissant rapidement pour devenir croûteuses.3
Son siège est périorificiel (nez et bouche), ainsi que le cuir chevelu, les mains et les zones accessibles au grattage.

L’impétigo évolue en général vers une régression totale et rapide.1




Prise en charge :

Sa prise en charge repose sur un renforcement des mesures d’hygiène et un traitement local.1

  1. CMIT. Infections cutanées à pyogenes. In : E.PILLY : Vivactis Plus Ed ; 2014 : pp 240-242.
  2. http://www.ameli-sante.fr/impetigo/definition-symptomes-facteurs-favorisants-transmission.html Consulte le 07/042015
  3. AFSSAPS. Prescription des antibiotiques par voie locale dans les infections cutanées bactériennes primitives et secondaires. Recommandations. Juillet 2004.