www.agir-thrombose.fr
www.ambulatoire-sanofi.fr
www.ams.sanofi.fr
www.antibio-responsable.fr
www.aucoeurducholesterol.fr
www.contreladouleur.fr
www.diabplus-equilibre.fr
www.diabeteanalytics.fr
www.diabete-emotions.fr
www.gaucherfrance.fr
prevenirlesadherences.com
www.retrouverlemouvement.fr
www.sanofi-arthrose.fr
www.sanofi-diabete.fr
www.sep-ensemble.fr
www.thromboseval.fr
nosmedicaments.sanofi.fr
www.labsante.sanofi.fr
www.lesvictoiresduprive.fr
www.sanofi.fr
www.sanofigenzyme.fr

Escherichia coli (Colibacille)

Taille des textes

Classification :

Forme : bacille
Gram : négatif
Culture : aérobie
Genre : Escherichia
Espèce : coli
Nom courant : colibacille
Habitat : constitue la majorité de la flore intestinale aérobie; peut se retrouver également au niveau des muqueuses de l’homme et de l’animal.2

Escherichia coli, autrement appelé colibacille, est une bactérie à gram négatif. 

C’est un bacille, qui se présente sous la forme de bâtonnets allongés.1

Pouvoir pathogène et mode de transmission :

Son réservoir naturel est l’homme et tous les animaux à sang chaud.1
Escherichia coli, fait partie de la flore commensale. Il représente 80% de la flore intestinale aérobie de l’adulte, et on le retrouve aussi au niveau de différentes muqueuses.
De simple bactérie commensale, Escherichia coli peut aussi devenir un agent pathogène responsable de différents types d’infections : infections urinairesdiarrhéescholécystites. Il peut aussi être impliqué dans des infections nosocomiales.
La transmission peut se faire par contact direct ou via des contaminations fécales.1

Résistance aux antibiotiques2 :

Un phénomène inquiétant est celui de l’apparition d’une résistance aux céphalosporines de 3ème génération depuis 2006.
De même, l’évolution de la résistance aux carbapénèmes est aussi surveillée, du fait de l’apparition d’infections nosocomiales depuis 2009. Mais ce phénomène reste encore très faible. 2

Un tel phénomène est aussi observé en Europe. Actuellement plus aucun pays n’a une résistance aux cépholosporines de 3ème génération < 5%, 30 pays rapportent une proportion entre 10 et 25% et 4 pays, une proportion supérieure à 25%.

Voir notre dossier sur l’émergence des résistances aux antibiotiques

  1. JP. Flandrois. Bactériologie Médicale. Coll Azay. Puf. 2000.
  2. Escherichia Coli. Fiche INVS