www.agir-thrombose.fr
www.ambulatoire-sanofi.fr
www.ams.sanofi.fr
www.antibio-responsable.fr
www.aucoeurducholesterol.fr
www.contreladouleur.fr
www.diabplus-equilibre.fr
www.diabeteanalytics.fr
www.diabete-emotions.fr
www.gaucherfrance.fr
prevenirlesadherences.com
www.retrouverlemouvement.fr
www.sanofi-arthrose.fr
www.sanofi-diabete.fr
www.sep-ensemble.fr
www.thromboseval.fr
nosmedicaments.sanofi.fr
www.labsante.sanofi.fr
www.lesvictoiresduprive.fr
www.sanofi.fr
www.sanofigenzyme.fr
Taille des textes

Infections sur cathéters veineux centraux : nouvelles stratégies

Les cathéters veineux centraux ont un rôle essentiel dans le traitement des patients atteints d’une hémopathie ou de ceux qui ont bénéficié d’une greffe de cellules souches. Cette population est, de ce fait, exposée à un risque élevé de bactériémies reliées aux cathéters intravasculaires centraux qui sont à l’origine de taux de mortalité et de morbidité importants, tout en induisant un surcoût conséquent en termes de dépenses de santé. Une prise en charge optimale de ces patients repose sur des mesures essentielles qui passent par une prévention bien organisée, un diagnostic précoce et un traitement efficace.

L’objectif de cette revue de littérature est de présenter les différents types de cathéters utilisés chez les patients atteints d’hémopathies malignes ou receveurs de greffes de cellules souches, d’évaluer les définitions des infections liées aux cathéters dans cette population et proposer des méthodes de prévention et de traitement de ces infections. Cette revue présente également les divers types de cathéters centraux utilisables dans un tel contexte ainsi que l’épidémiologie de ces infections.

L’implication du cathéter en tant que source de l’infection reste du domaine du défi diagnostique. Les taux d'infection varient en fonction de la méthode, du moment d’implantation, et du type de cathéter.

La définition qu’en donne l’IDSA (Infectious Diseases Society of America) est particulièrement adaptée à cette problématique difficile.

Les bactéries Gram positif, notamment les staphylocoques à coagulase négative restent la principale cause d’infection sanguine sur cathéter, même si les bactéries Gram négatif tendent à jouer de plus en plus un rôle causal. Le retrait de la voie veineuse et la mise en route d’une antibiothérapie par voie intraveineuse sont la pierre angulaire du traitement dans la plupart des cas.

Les principales mesures préventives des infections liées aux cathéters proposées par les auteurs sont :

  1. Formations des soignants impliqués dans la prise en charge de ces patients sur l'importance de la prévention/li>
  2. Mise en place d’équipes spécialisées dans ce type de prise en charge
  3. Entrainement et mises en situation
  4. Hygiène des mains
  5. Règles d’asepsie lors de ma mise en place du cathéter :
    - champs stérile, blouse, masque et gants et antisepsie cutanée (Chlorhexidine)
  6. Choix optimale du site pour la mise en place du cathéter (sous-clavière)
  7. Evaluation de la nécessité d'un cathéter veineux central et retrait quand il n'est pas indiqué
  8. Soins post-insertion
  9. Cathéters imprégné d’antibiotiques

Cependant, des nouvelles techniques apparaissent, tels les cathéters centraux imprégnés d’antibiotiques qui peuvent être substitués aux cathéters infectés ou encore le recours à des solutions de rinçage adaptées. Ces stratégies nouvelles semblent particulièrement adaptées chez ces patients.


Dr Philippe Tellier

Zakhour R et coll. Catheter-related infections in patients with haematological malignancies : novel preventive and therapeutic strategies. Lancet Infect Dis 2016 ; 16 : e241-e250.

© jim.fr